L’avenir des écrans souples

écran souple lenovo
Les écrans souples trouveront-ils leur place parmi les outils de visualisation du futur ?

La technologie des écrans souples continue de progresser. Ecrans plus grands, concept d’ordinateur portable du futur. La société Lenovo (ex-IBM), qui fabrique entre-autres ordinateurs, serveurs et moniteurs, semble être à la pointe de ce nouveau type d’écran.
Cette société a récemment présenté un nouveau concept d’ordinateur portable fondé sur un écran souple de grande dimension. La présentation repose sur un visuel montrant comment les designers de Lenovo pensent utiliser un écran souple pour une utilisation laptop classique :
concept pc ecran souple lenovo

A noter également l’absence du trackpad, ici remplacé par le traditionnel mini-joystick. Le gain de surface est utilisé pour agrandir l’écran. Pour les commandes, ce concept-PC utiliserait également les commandes vocales ou un stylet.

Il s’agit indéniablement d’une nouvelle approche dans le traitement de l’écran de visualisation. Depuis plusieurs années, des prototypes d’écrans souples ont été présentés. Lenovo est actuellement le fabricant qui tente le plus d’intégrer et de tirer partie de cette future technologie dans de nouveaux produits. L’année dernière, Lenovo avait déjà présenté une tablette et un smartphone repliable :

<iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/irmQWcQ9zaQ?rel=0″ frameborder= »0″ allowfullscreen></iframe>

Saluons donc cette prise de risque.

Cette technologie d’écran souple ouvre de nouvelles pistes en matière de design de nouveaux produits. Pour l’instant, les nouveaux usages ne semblent pas encore clairement cernés. D’où l’intérêt de ces concept-PC, concept-tablette ou concept-smartphone, qui permettent de tester la réaction des utilisateurs.

Et les réactions ont été assez variées. Certaines sont très dubitatives, comme cet article (en anglais) du site internet The Verge, spécialiste des nouvelles technologies, qui évoque rien de moins qu’un concept de portable « absurde » . Les principaux reproches concernent le flou entourant les différentes technologies utilisés, l’épaisseur du produit, ainsi que l’usage de la commande vocale pour la navigation web.

Cet article également en anglais, publié sur Wired Uk, présente également d’autres concepts utilisant des écrans souples. On notera tout de même que Lenovo semble le seul acteur majeur du marché à tenter une percée en utilisant ces nouveaux écrans souples.

A quoi pourrait bien servir un écran souple ? Dans le domaine des nouvelles technologies, il arrive souvent qu’une innovation ne trouve pas tout de suite son application. Ce fut par exemple le cas dans les années 60 lors de l’apparition des premiers lasers, qui furent pendant assez longtemps confinés dans les laboratoires de Physique du monde entier. C’est également le cas des cristaux liquides, découvert au début du 20e siècles, et qui jusqu’au début des années 2000 sont restés une curiosité de Scientifiques, avant de devenir LA technologie de base de nos écrans plats actuels. Alors, pour les écrans souples, ne risque t-il pas de se produire le même effet ?

Car l’écran souple possède bel et bien des atouts permettant d’envisager de nouvelles applications :

  • Monté sur un smartphone, sa flexibilité pourrait le rendre moins sensible à la casse qu’un écran classique, surtout si on l’oublie dans une poche.
  • Il peut se replier. C’est le concept d’un écran de grande dimension performant, et que l’on replie pour le transporter facilement, ou pour une utilisation nomade.
  • Le concept d’un écran qui épouse facilement une surface courbe. Cela pourrait ouvrir la voix à de toutes nouvelles applications : écran intégré sur une colonne, sur un appareil électro-ménager ou une voiture.

Et c’est probablement cette dernière application qui émergera en premier. En effet, les écrans souples pourraient permettre de renouveler le design de ces produits aujourd’hui de moins en moins différenciés. On peut alors imaginer que cette première application va faire murir la technologie des écrans souples, ce qui permettra dans un deuxième temps de nouvelles applications sur nos écrans de smartphones, de tablettes ou de PC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *